Reliure administrative

Reliure collectivités Ariège et AudeCette rubrique s'adresse aux nombreuses collectivités mais aussi aux professionnels qui recourent à la reliure.

Les mairies sont concernées, notamment pour l'état civil. La reliure est là pour protéger ces documents indispensables à notre vie en société. Elle leur assure une solidité incomparable et leur donne une esthétique.

Les communautés de communes, syndicats mixtes, communes... sont aussi amenés à consulter le relieur pour les délibérations, arrêtés qu'ils prennent... La reliure améliore leur consultation et permet de les garder.

Depuis le 1er janvier 2011, les communes, EPCI et syndicats mixtes sont tenues d'appliquer de nouvelles dispositions relatives à la tenue des registres. Le décret n°2010-783 du 8 juillet 2010 a été publié au Journal officiel le 11 juillet 2010. Les articles 5 à 8 modifient le cadre réglementaire applicable à la tenue des registres communaux afin d'en assurer une meilleure conservation. Ils définissent « de nouvelles méthodes de tenue des registres, similaires à celles déjà utilisées en matière d'état civil, permettant une meilleure préservation des registres des communaux, lesquels constituent une source essentielle pour l'histoire des communes ».

 

Reliure mairie Ariège et Aude« La reliure des différents registres est désormais obligatoire. Cette reliure aura les mêmes caractéristiques techniques que celle des registres d'état civil. Il n'est plus possible d'insérer les feuillets dans les registres par collage, thermocollage ou montage sur onglets, compte tenu des inconvénients constatés dans la conservation des documents liés à ces procédés techniques (risques de décollage, altération du papier...) »

Les médiathèques ont recours à la reliure pour un éventuel fonds patrimonial mais aussi pour les livres d'aujourd'hui fréquemment consultés et qui doivent être consolidés. Les livres brochés n'ont pas de couverture cartonnée et des usages répétés les fragilisent. De plus, les pages de ces livres sont souvent simplement collées entre elles et les ouvertures fréquentes les amènent à se détacher rapidement.  Au lieu de procéder à trois ou quatre achats du même livre, très sollicité par les emprunteurs, autant le renforcer dès l'achat en prévention des usages  à venir.

Les offices notariaux préservent leurs minutes et une bonne reliure est garante de leur pérennité dans le temps.

Les Archives communales, départementales... conservent les documents patrimoniaux qui leur sont confiés et la reliure concourt à leur mission.

Les documents qui me sont confiés peuvent être récents et presque à l'état neuf ou d'anciens registres à restaurer. Je m'inscris dans les règles de déontologie qui permettent de respecter l’intégrité originelle du document. L'acte de restaurer implique d'envisager toutes les possibilités de traitement et de retenir la moins traumatisante pour l'ouvrage. Par ailleurs, les interventions tendent le plus possible à être réversibles. Les produits (colles essentiellement, teintures) , matériaux (papiers, cartons, cuirs, toiles) et procédés (séchage...) utilisés sont minutieusement choisis en fonction de leurs incidences mécaniques et chimiques (PH neutre).

 

Reliure mairie Ariège et AudeLe temps où les ouvrages sont immobilisés à l'atelier, je scanne les documents pour que les collectivités ou professionnels puissent continuer à répondre aux demandes qui leur sont faites.

Ariège, Aude, je peux me déplacer pour faire une évaluation des travaux à faire. Neufs ou à restaurer, contactez moi pour un devis.

Ils m'ont fait confiance :

- Mairie de Mirepoix
- Mairie de Fougax et Barrineuf
- Mairie de l'Aiguillon
- Mairie de Cailhavel,
- Mairie d'Encourtiech
- Mairie de Saint-Jean d'Aigues-Vives
- Mairie de Rieucros
- Mairie de Dreuilhe
- Communauté de communes du pays de Mirepoix